L'acrylique

Publié le par Malivoyage

J'ai essayé l'huile, mais je trouve la mise en oeuvre trop lente et les matériaux trop polluants. Je ne dis pas qu'un beau glacis à l'huile ne m'émeut pas, mais je préfère l'acrylique pour sa facilité d'exécution et sa rapidité de séchage.
Le travail de l'acrylique est un peu comme une récréation au milieu des aquarelles et croquis : le travail en pâte permet de nouvelles variations. On peut aussi utiliser l'acrylique exactement comme de l'aquarelle : très diluée, mais les couches sèches ne se mélangent pas.Acrylique et huile sur papier toilé, pendant mon année de travail sur l'abstrait

Glacis d'acrylique sur tissu et contreplaqué

Acrylique sur toile

Acrylique sur toile

Acrylique, brou de noix, je crois, gomme laque sur tissu et contre-plaqué
acryliques acryliques
Vous avez là l'album de mes acryliques.
D'après mes souvenirs du Maroc, collages et acrylique sur Isorel, un parmi trois.
Vision d'hiver  et essai au couteau

Publié dans acryliques

Commenter cet article