Voyage : carnet manufacturé, feuilles, carnet fait maison?

Publié le par Malivoyage

Je suis folle de carnets, j'en achète dès que j'en vois : j'ai bien du mal à résister à l'appel de la page blanche ou lignée... Et même en voyage, il est rare que je ne revienne pas avec un cahier, des stylos ou un carnet...
Donc, on pourrait penser que j'utilise surtout des carnets manufacturés... ben non! jusque là, en voyage, je préfère emporter de petits carnets de croquis ou de papier aquarelle, des papiers de couleur et je rassemble tout ça à mon retour avec les papiers récoltés sur place... dans un GRAND carnet-album.

Pour cet article, je n'ai pas de photos personnelles, il faut cliquer sur les liens pour voir à quoi je fais référence.

Certains préfèrent les faire à la main , en une forme somme toute classique : Didier Brot choisit d'assembler lui-même ses pages dans une reliure maison pour pouvoir ensuite désolidariser le tout pour le scanner.
Je le cite :
"Je n'achéte jamais mes carnets, je les fabrique. Du coup je choisis mon papier. En général c'est du Montval car je peins essentiellement là-dessus. Je te joins une photo qui vaut mieux qu'un grand discours. Si ce n'est pas clair n'hésite pas je compléterai. La couverture du carnet, c'est du carton toilé pour acrylique que je fends côte carton pour pouvoir plier, je consolide avec du scotch toilé et le tour est joué. Le fil de fer sert à accrocher une bandouliére afin d'avoir toujours le carnet accessible."

Alain Marc procède au feeeling : il prévoit des feuilles de matières différentes pour s'adapter au sujet,  j'ai suivi ses conseils ;  mais, aussi, il fait un carnet-fleur qui a l'avantage de tenir dans la main, il enseigne comment le fabriquer en stage (à la biennale du carnet de voyage 2008, par exemple).

Sur uniterre aussi, vous trouverez aussi des articles de fond sur le carnet de voyage comme celui de Simon et un  article d'initiation par Patrick Colomb

Sinon, j'ai des carnets thématiques, que je remplis au fur et à mesure des occasions et des envies :
mon carnet de Paris, un carnet de Bordeaux, un carnet de chats et toujours un carnet de croquis dans mon sac à main. Autant dire que je devrais toujours avoir  un carnet sous la main, enfin, pas toujours le bon!

A vos carnets

Publié dans Astuces de peintres

Commenter cet article