Aquarelle à Paris, merci Alain et Bernard

Publié le par Malivoyage

Pendant mes vacances, j'avais prévu de faire une petite balade à Paris pour retrouver le Prince Charmant ( il lui arrive de bosser,  j'ai donc une bonne partie de mes journées devant moi), visiter des expositions parmi celles que je vous ai mis dans le calendrier, et bien sûr, peindre Paris! Donc, je contacte, par le site d'Alain Marc un co-équipier aquarelle de Paris : Bernard. Après échange de quelques mails, nos disponibilités coincident! Rendez-vous au Carrousel du Louvre.

Evidemment, je ne suis pas parisienne et je me suis trompée en lui donnant rendez-vous :  je l'attends à l'ombre sous l'arc de triomphe du carrousel, et lui au carrousel! Vive le téléphone portable, quand même! Nous nous trouvons.

Le Jardin des Tuileries est noir de monde sous ce soleil éclatant et la poussière nous aveugle. Le Louvre est bondé et on garde ça pour une journée pluvieuse. Nous optons pour les quais. J'adore les quais de Paris. Longtemps, les quais ont été des voies de communication, puis délaissés, devenus plus tard des lieux peu fréquentables, mais ceux de Paris sont maintenant dédiés à la promenade. Nous nous arrêtons quasiment sous le Pont Neuf, près de péniches (mais comme j'en ai déjà beaucoup dessiné, au jourd'hui, je peins autre chose).

matos Paris IV2010

Pour cette fois-ci, j'ai voyage très léger : dans mon sac à main, il y a mon carnet de Partis, ma boite d'aquarelle, un pinceau de voyage, un crayon à papier et un morceau d'éponge pour essuyer le pinceau. J'ai oublié l'eau, un chiffon pour le papier et nettoyer la palette et un siège. De la colle et des ciseaux pour la récolte du jour, ça aurait aussi été bien.

J'ai oublié l'eau, Bernard son gobelet. Nous faisons avec ce que nous trouvons dans nos sacs.

ac bernard à paris

Tout en peignant, nous papotons, échangons bien des idées sur la peinture, les sorties aquarelles, la difficulté de peindre les arbres. C'est un vrai plaisir. A deux, on s'arrête plus facilement pour peindre (car oui, la timidité m'empêche souvent de sortir mon petit matériel et de dessiner ou peindre ce qui me fait envie, je dis "les circonstances ne sont pas réunies, il y  a trop de monde, pas d'endroit pour s'arrêter...")

Bientôt Bernard doit repartir. Je reste un peu et termine une autre aquarelle.

Vous retrouverez dans les prochains articles les croquis et aquarelles peints lors de ce séjour ainsi que des petits compte-rendus de mes visites dans les musées.

Bernard a publiéun article sur cette sortie sur son blog. Voir aussi dans mes liens : "rubans et trouvailles"

Commenter cet article